Biographie

Rayonnante de vie, Monique Poirier est originaire de Notre-Dame, au sud-est du Nouveau-Brunswick, et fait carrière dans le domaine de la chanson et du spectacle depuis plus de 15 ans. On l’a d’abord vue sur scène au Pays de la Sagouine (Bouctouche, NB) où elle a incarné, pendant 8 ans, le personnage de La Catoune (Les Forlaqueries - m.e.s. Guillermo De Andrea) et a aussi fait partie des orchestres-maison.

De 1999 à 2005, Monique a fait partie du quatuor vocal Les Muses avec qui elle a présenté plus de 500 spectacles en Acadie, au Québec, en Louisiane, en France, en Suisse et en Belgique. En plus d’avoir produit l’album “Plus grand que les mots”, le groupe a reçu de nombreux prix et distinctions dont le prix d’Artiste de l’année en musique (Gala des prix Éloizes 2004), Découverte de l’année (Gala des prix Éloizes 2002), ainsi que le prix Rideau-Roseq (Bourse Rideau édition 2002).

Monique a collaboré à de nombreux enregistrements et a partagé la scène avec plusieurs artistes dont Jean-Pierre Ferland, Michel Rivard, Laurence Jalbert, Roch Voisine, Zachary Richard, Ginette Reno, Marie-Jo Thério et Jean-François Breau.

En 2008, elle a coanimé le Gala des Prix Éloizes (Radio-Canada) ainsi que le spectacle Québec-Acadie - Tant d’histoires à raconter (Radio-Canada ; ARTV). À l’hiver 2010, elle a présenté 52 spectacles dans le cadre des Olympiques d’hiver de Vancouver dont une quarantaine avec la production Come on In / Entrez Entrez dans laquelle elle était l’artiste représentant le Nouveau-Brunswick et l’Acadie.

Le 15 mai 2010, elle a présenté son premier spectacle solo au Théâtre Capitol de Moncton et a fait salle comble. Le spectacle regroupait des chansons qu’elle a écrites et coécrites ainsi que des chansons qui lui ont été proposées par des artistes avec qui elle collabore. C’était le début de la préparation d’un premier album solo…

À l’automne 2010, Monique a agi à titre d’artiste ambassadrice de l’Acadie en présentant des spectacles au Sommet de la Francophonie à Montreux, en Suisse.

Toujours dans ce rôle d’artiste ambassadrice de l’Acadie, elle a fait partie de la distribution du spectacle Ode à l’Acadie (m.e.s. René Cormier) de 2004 à 2010 et a assuré la codirection artistique et la mise en scène des spectacles Carte blanche aux artistes d’Ode (prix “Spectacle de l’année” Gala Éloizes 2008); Ode à Noël et Ode en Fête. Le collectif ODE aura présenté bien au-delà de 750 spectacles au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Afrique.

En 2010, elle a assuré la codirection artistique de l’émission de télévision “Ode à Noël” en collaboration avec Radio-Canada et New Scotland Pictures. Elle a également travaillé à la production de l’album “Ode à Noël”, lancé en décembre 2010 et a fait partie d’une tournée de 8 spectacles au NB, à l’IPE et en NÉ avec le collectif.

À l’été 2011, on lui confie le rôle de chanteuse-interprète dans la production multi-média d’envergure “Page d’Amérique” présentée par le Festival acadien de Caraquet.

L’automne 2011 est consacré à l’enregistrement de son album. En novembre, elle assure la première partie du spectacle de Jean-Pierre Ferland et ce dernier l’invite à chanter “Un peu plus haut, un peu plus loin”.

En décembre 2011, pour une 10e année consécutive, elle fait partie du spectacle “Noël avec Les Muses, les Belivo et Roland Gauvin” qui est présenté 9 fois au Théâtre Capitol de Moncton.

En janvier 2012, elle lance son premier album solo, “Parler de paradis”. En plus d’une tournée de lancements un peu partout au Nouveau-Brunswick, elle a présenté une 20aine de spectacles en milieu scolaire aux Maritimes et a présenté deux vitrines dans le cadre de la Semaine de la musique de la Côte est. Elle a également assuré la codirection artistique de l’Événement Éloize qui se déroulait à Bathurst, NB du 2 au 6 mai 2012.

Monique a reçu le prix Guy-Bel du Festival Pully-Lavaux à l’heure du Québec (Pully, Suisse) où elle a présenté 3 spectacles pour grand public et 5 spectacles pour jeunes. Elle a également présenté des spectacles à Montbonnot (France), Grand-Pré (NÉ), Baie Ste-Marie (NÉ), Miscou (NB) et Caraquet (NB). Monique a fait partie de l’importante délégation acadienne du Festival interceltique de Lorient (France) où elle a fait partie de 2 spectacles d’envergure dont le spectacle “Acadie Authentique” présenté devant plus de 6000 personnes. Ce même spectacle a été repris pour souligner la Fête nationale des Acadiens au Festival acadien de Caraquet.

L’été 2012 s’est conclu à Natashquan où Monique a participé, avec sept autres auteurs-compositeurs, à des classes de maître en écriture de chansons avec Gilles Vigneault

En septembre 2012, elle a reçu le prix Édith Butler Francophonie canadienne dans le cadre du gala annuel de la Société professionnelle des auteurs compositeurs du Québec.

L’automne 2012 a été consacré à l’écriture de chansons pour le spectacle pour enfants “Le premier Noël de Peigne avec Monique Poirier” (m.e.s - Luc LeBlanc) présenté au Pays de la Sagouine ; à la suite de la tournée du spectacle “Parler de paradis” présenté dans le réseau RADARTS et à la reprise, pour une 11e année, du spectacle “ Noël avec les Muses, les frères Belivo et Roland Gauvin” au Théâtre Capitol de Moncton.